Le Monde du Varan de Goult (Australie)

 Chassé, un Lézard Australien Prolifère

En Australie, la chasse pratiquée par des aborigènes fait prospérer une de leurs proies, le varan de Gould.

L’anthropologue Rebecca Bird, de l’université Stanford (États-Unis), a ce que les membres de la tribu Martu avaient remarqué depuis longtemps : là où ils sont le plus souvent chassés, ces gros lézards abondent presque deux fois plus que sur les terrains où personne ne les poursuit.

Comment expliquer ce paradoxe ? La chercheuse pense que c’est à cause de la technique de chasse des Martu, qui brûlent de petites parcelles du bush afin de déceler les terriers où se cache le varan. Elle a en effet observé que ces derniers sont plus nombreux dans les parcelles de végétation mature qui côtoient des zones brûlées. Sans doute parce que ces incendies localisés créent une mosaique d’habitats qui augmente la biodiversité locale, et donc les sources de nourriture pour les varans.

V.E. - SCIENCE & VIE N°1156 > Janvier > 2014
 

   
 C.S. - Maréva Inc. © 2000 
 charlyjo@laposte.net