P L A N È T E  G A Ï A 
 
   
   
 Index ASTRONOMIE -> SYSTÈME SOLAIRE -> PLANÉTOLOGIE 
   
 
Les Transits Solaire

Mercure a Rendez-vous avec le Soleil

Sylvie Rouat - SCIENCES ET AVENIR N°831 > Mai > 2016

Transit de Vénus

L.H. - CIEL & ESPACE N°508 > Septembre > 2012

Le Grand Rendez-Vous de Vénus

Ce mois-ci, la planète Vénus passe devant le Soleil. Un transit qui obéit à un tempo rare et étrange, et qui a marqué l'histoire des sciences depuis le XVIIè siècle.

Ce 6 juin 2012, comme tous les jours, le Soleil va se lever... Comme tous les jours, son globe rouge et éblouissant se libérera des brumes matinales pour grimper dans le ciel. Sauf que ce jour-là, le spectacle sera exceptionnel. A travers leurs instruments dûment filtrés, des centaines de milliers d'astronomes assisteront au rendez-vous du Soleil et de Vénus...
La planète, alors au plus près de la Terre, à 43,3 millions de kilomètres, sera alignée rigoureusement entre le Soleil et notre planète. Trop petite pour l'éclipse (le diamètre apparent de Vénus est 30 fois plus petit que celui du Soleil), elle se contentera de passer devant le leil en ombre chinoise...
Modeste spectacle que ce minuscule disque noir invisible à l'œil nu passant devant le grand disque éblouissant du Soleil ? Oui, mais moment intense ! Car le cycle de la grande horloge cosmique a octroyé aux transits de Vénus un tempo rare et étrange. C'est seulement tous les 105,5 ans, puis 8 ans, puis 121,5 ans, puis 8 ans, etc., que la planète passe devant le Soleil. Ainsi, la dernière fois, c'était en 2004. Et la prochaine fois, ce sera dans plus d'un siècle...

SCIENCE & VIE > Juin > 2012

L'ISS devant le Soleil

CIEL & ESPACE N°492 > Mai > 2011

Les Transits de Vénus

Au cours de l'histoire, les transits dans le système solaire ont apporté de nombreuses informations astronomiques. Passage de Vénus devant le Soleil le 8 juin 2004. (->)

C'est en 1761, lors du transit de vénus, que l'érudit russe Mikhaïl Lomonossov détecta la réfraction des rayons solaires sur les bords de la planète, et en déduisit l'existence d'une atmosphère sur Vénus. L'observation des transits au XVIIIè et XIXè siècle a permis de préciser les distances dans le système solaire.

Aujourd'hui, ces transits sont surtout des spectacles pour le grand public. Néanmoins, lors du transit de Vénus en 2004, des astronomes ont détecté le monoxyde de carbone de l'atmosphère vénusienne, un moyen de calibrer les courbes de détection des éléments dans les atmosphères d'exoplanètes. Vus de la Terre, les transits de Vénus devant le Soleil sont plus rares que leurs homologues lointains : ils se produisent deux fois en huit ans, puis disparaissent durant plus d'un siècle.
Prochain passage en 2012, puis en 2117 et 2125

SCIENCE & VIE > Juin > 2008
 

   
 C.S. - Maréva Inc. © 2000 
 charlyjo@laposte.net