Extinction des Dinosaures (Jurassique)

Ils ont Retrouvé les Témoins de l'Astéroïde Tueur

E.R. - SCIENCE & VIE N°1221 > Juin > 2019

Le Cataclysme Jurassique Minute par Minute

H.R. - SCIENCES ET AVENIR N°867 > Mai > 2019

Pourquoi les Dinosaures Marins ont-ils Disparus ?

G.S. - SCIENCE & VIE N°1213 > Octobre > 2018

Mort des Dinos, les Volcans étaient dans le Coup

La météorite qui a tué les dinosaures il y a 66 millions d’années n’a pas agi seule. Elle aurait attisé les volcans pour l’aider à commettre son crime…

Figurez-vous qu’en Inde existent des coulées de lave exceptionnelles, remontant à plusieurs dizaines de millions d’années. Plutôt bien conservées, elles s’étendent encore aujourd’hui sur un territoire grand comme la France métropolitaine (le plateau du Deccan) et sur une épaisseur de 2 km ! En géologie, ces coulées phénoménales sont connues sous le nom de "trapps" du Deccan (Un trapp est un empilement de coulées de lave formant des falaises en escaliers.) On estime que les volcans à l’origine de ces épanchements ont expulsé 1 à 2 millions de kilomètres cubes de magma, soit le volume de mille milliards de piscines olympiques !

Ce qui les aurait tués, estiment certains chercheurs, ce sont les gaz vomis par les volcans. Il faut savoir qu’à l’endroit où se trouvait l’Inde à l’époque, il y avait un "point chaud" (voir schéma) : une immense colonne de magma remontait des profondeurs de la Terre et venait percer la croûte terrestre, un peu comme le ferait, avec une plaque de métal, la flamme d’un chalumeau. À la surface, cela a provoqué la formation d’une ribambelle de volcans qui ont craché durant des milliers d’années des panaches de dioxyde de soufre. Or, ce gaz a une particularité : il réagit avec la vapeur d’eau de l’atmosphère pour former de l’acide sulfurique, dont les particules réfléchissent les rayons du soleil. Vous devinez la suite. L’acide sulfurique en suspension dans l’air provoque une baisse de la luminosité et une chute brutale des températures, qui auraient entraîné l’extinction des dinosaures. Un scénario très proche de celui de la météorite, et tout aussi plausible.

Comme l’avait avancé, début 2015, Mark Richards. Selon le géologue américain, voilà ce qui se serait passé : lorsque l’astéroïde s’est écrasé au Mexique, l’impact a été si violent (il a relâché autant d’énergie que plusieurs milliards de bombes nucléaires comme celle d’Hiroshima) qu’il a créé une phénoménale onde de choc. Celle-ci s’est propagée dans la croûte terrestre, déclenchant de violents séismes. Richards a fait le calcul. La météorite de 10 km de diamètre a pu provoquer des séismes de magnitude au moins 9 sur l’échelle de Richter, jusqu’à 200 km de profondeur dans la croûte terrestre. Les violentes secousses ont ébranlé si fort la plomberie volcanique qu’ils l’ont modifiée, ce qui a eu pour effet de stimuler les éruptions dans la région indienne. On ne sait pas exactement de quelle manière, mais un scénario possible pourrait être le suivant. Comme un bon coup de poing dans le ventre vous retourne l’estomac, les séismes ont provoqué une remontée de magma très chaud, ce qui a eu pour effet d’agrandir la chambre magmatique alimentant les trapps du Deccan (voir schéma). Cela expliquerait que les éruptions aient ensuite été plus intenses et espacées : la nouvelle chambre avait besoin de plus de temps pour se remplir, et, une fois pleine, davantage de magma sortait lors de l’éruption. Les séismes ont aussi probablement élargi les fissures en surface ou en ont créé de nouvelles, par lesquelles le magma en fusion s’échappait plus aisément. Le premier désastre, la chute de l’astéroïde, en aurait donc déclenché un second, des effusions massives de lave en Inde.

Olivier Lapirot - SCIENCE & VIE JUNIOR N°316 > Janvier > 2016

Les Dinosaures n'avaient aucune Chance

R.M. - SCIENCE ET AVENIR N°825 > Novembre > 2015

Les Dinosaures ont été Tués dans l'Œuf

Pourquoi les dinosaures disparu il y a 65 millions d'années, et pas les mammifères ?

Une équipe helvético-américaine affirme que c'est à cause de leurs œufs (photo). Leur taille étant limitée, les bébés des mastodontes étaient petits, et leur survie rude : ils devaient franchir divers stades de croissance, se trouvant chaque fois face à des mammifères adultes et plus nombreux.

De plus, peu d'espèces de dinosaures étaient petites ou moyennes, car les niches écologiques correspondantes étaient occupées par les jeunes des grandes espèces. Quand les grands dinosaures ont disparu, probablement suite à la chute d'un astéroïde, les petits n'ont pas été assez nombreux pour concurrencer les mammifères et réoccuper le terrain.

O.D. - SCIENCES & VIE > Août > 2012

 

   
 C.S. - Maréva Inc. © 2000 
 charlyjo@laposte.net