Index MICROBIOLOGIE -> BACTÉRIOLOGIE -> CYANOBACTÉRIOLOGIE
 
 RECHERCHER dans PLANÈTE GAÏA 
 
 
Un Micro-organisme Marin révèle enfin le Secret de la Photosynthèse

Le génome de deux souches de micro-organismes habitant les zones centrales des océans vient d'être décripté par un consortium de biologistes français, anglais, allemands et américains.

Improprement appelés "algues bleues", car elles sont plus proches des bactéries que des algues, ces cyanobactéries produisent de l'oxygène par photosynthèse (grâce à l'énergie du soleil, ils cassent les molécules de CO2, absorbent le carbone et rejettent l'oxygène). "C'est à leurs ancêtres directs, apparus il y a près de 3 milliards d'années que la Terre doit son atmosphère respirable", explique Frédéric Partensky du Centre d'études d'océanographie et de biologie marine de Roscoff. L'étude de leur génome éclairera sur l'apparition de la vie et sur son développement, car les cyanobactéries marines fournissent un huitième de l'oxygène atmosphérique, la moitié de la production des forêts tropicales.
En outre, l'une de ces cyanobactéries, Prochlorococcus, s'est adaptée à son habitat très pauvre en sels nutritifs en réduisant son volume, ce qui augmente sa surface d'échange avec le milieu. Avec un diamètre de 0,6 micromètre et un génome réduit, Le Prochlorococcus est le plus petit organisme photosynthétique connu jusqu'ici. "Cette simplicité devrait nous permettre de mieux comprendre les mécanismes de la photosynthèse", se réjouit Frédéric Partensky.

 P.G. - SCIENCE & VIE > Novembre > 2003
 

   
 C.S. - Maréva Inc. © 2000 
 charlyjo@laposte.net