Présentation des Vertébrés

Les vertébrés forment un sous-embranchement du règne animal. Ce taxon, qui dans sa version moderne exclut les myxines, est considéré comme monophylétique. Il appartient à l'embranchement des Chordés, eux-mêmes un taxon des Deutérostomiens.

La caractéristique la plus intuitive des vertébrés est qu'ils possèdent un squelette osseux ou cartilagineux interne, qui comporte en particulier une colonne vertébrale, composée de vertèbres qui protègent la partie troncale du système nerveux central.

Les plus anciens fossiles connus sont datés du Cambrien, il y a 530 millions d'années. La répartition actuelle est mondiale et concerne tous les habitats ; le groupe contient de l'ordre de 50 000 espèces, de taille extrêmement variée, allant de la gigantesque baleine bleue (30 m, pour un poids avoisinant les 190 tonnes), jusqu'au minuscule Schindleria brevipinguis (7 mm pour un poids de 1 mg), les groupes les plus importants (en nombre) étant les actinoptérygiens (poissons à nageoires rayonnées, 23 000 espèces) et les sauropsides ("reptiles" et oiseaux, 17 000 espèces).

La distinction entre vertébrés et invertébrés a été initiée par Jean-Baptiste de Lamarck.

Les vertébrés tétrapodes (4 membres) ont la même architecture de base avec des membres antérieurs et postérieurs, ce qui signifie qu'ils descendent d'un ancêtre commun (reptilien et précédemment amphibien).

La ceinture scapulaire, composée de la clavicule et de l'omoplate, permet l'insertion des membres antérieurs. La ceinture pelvienne, elle, permet l'insertion des membres postérieurs.

Phylogénie

 WIKIPEDIA > Avril > 2011
 

   
 C.S. - Maréva Inc. © 2000 
 charlyjo@laposte.net